Julien Lippi (DG Lippi) : « L’excellence dans le commerce, l’opérationnel et les finances pour produire de manière rentable en France »

Reconstitution des marges dans l’industrie

Le 8 novembre dernier, Julien Lippi a participé à une table-ronde organisée par l’Association des Journalistes PME sur la thématique « PME, à quelles conditions est-il rentable de produire en France ? », en compagnie d’autres personnalités majeures telles que Thomas Courbe, Directeur Général des Entreprises au Ministère de l’économie et des finances, Paul de Montclos, Président du Syndicat Textile de l’Est, et Alban Muller, PDG d’Alban Muller.

Cet événement a permis d’exposer, à la dizaine de journalistes présents, comment les 25 000 PME industrielles françaises (représentant plus de 800 000 emplois, et dont 55% exportent leur production) s’organisent aujourd’hui, après trois décennies de désindustrialisation, dans un contexte de reconstitution significative des marges (de 22% à 30%) et de triplement de la croissance du chiffre d’affaires (de 1,7% à 4,4%) sur les dernières années. 21 000 emplois ont été créés dans l’industrie en 2017, une première depuis 20 ans.

Savoir dialoguer avec l’utilisateur final de ses produits

Après avoir indiqué que, dans sa profession, le chiffre d’affaires avait été divisé par 2 depuis 2008 et que la part de la production sur le territoire national était passée de 70% à 38%, Julien Lippi a rappelé les choix stratégiques de l’entreprise familiale et leurs conséquences : seul fabricant de portails et clôtures possédant la triple certification ISO en Europe, obtention des labels Origine France Garantie et Lucie, 95% de la production réalisée en France (en Aquitaine, l’une des deux régions les plus industrielles, avec la Bourgogne).

« La recherche de l’excellence dans le commerce, l’opérationnel et les finances est impérative pour produire de manière rentable en France. L’industriel doit aujourd’hui savoir dialoguer avec l’utilisateur final de ses produits à travers une marque forte, en cohérence avec l’intégralité de ses valeurs, laquelle sert aussi de guide pour ses propres équipes.

Il lui faut aussi distribuer ses références à travers différents canaux de vente, y compris un réseau de concessionnaires, comme nous l’avons entrepris depuis 2013.

Enfin, plutôt que d’investir sur des actifs immatériels, pas simples à faire financer par les banques et toujours plus exposés à l’obsolescence, il faut donner du temps à ses équipes, favoriser le développement de l’individu et les initiatives et capitaliser sur l’humain, afin de travailler sur les revenus futurs, comme nous l’avons engagé depuis 2004 à travers un management singulier », a expliqué Julien Lippi.

Au cours de cette table-ronde, Thomas Courbe a évoqué les mesures de politique publique pour appuyer la compétitivité des industries françaises. Ainsi, 10 000 PME industrielles seront accompagnées dans la transformation numérique et 20 plates-formes d’accélération au niveau organisationnel seront mises en place pour accompagner les dirigeants en termes de technologies et de compétences.

 

Bon à savoir

  • Julien Lippi (Directeur Général Lippi) : « Le jardin, tout comme la terrasse, sont devenus de réelles pièces de vie supplémentaires »

Lire l’information

  • Label Origine France Garantie pour 15 gammes de produits Lippi         

Lire l’article