témoignage Lionel Thibaut

L. Thibault (Thibault Paysage) : « Cette idée très basique a donné naissance à un produit qui nous facilite la vie, réduisant notamment la pénibilité au travail »

Après 22 ans de métier dans l’entretien et l’aménagement de jardin, Lionel Thibault, chef d’entreprise (6 collaborateurs, 50% du chiffre d’affaires dans la clôture) dans le Cher, a été l’un des premiers à tester les soubassements couleur en acier.

Après 6 mois d’expérience, il nous parle de leur impact sur le confort du poseur, des facilités de pose et d’entretien offertes, de l’avis de ses clients sur cette innovation qu’ils jugent sobre et élégante en termes de design, et bien sûr du gain financier à la pose en comptant tous les coûts directs et indirects.

Pourquoi préférer les soubassements couleur en acier plutôt qu’en béton ?

L. Thibault : Elles sont déjà aisées à manœuvrer et à mettre de niveau lors de la pose.

Les soubassements en béton étaient lourds, contraignants à déplacer et à livrer, avec trop de risques de casse durant le transport.

Pour le confort du poseur, et notamment pour limiter les troubles musculosquelettiques, l’idéal était d’inventer un soubassement léger, résistant et esthétique… et LIPPI l’a fait !

Mes poseurs ont immédiatement adopté cette nouveauté. Les soubassements couleur en acier de LIPPI s’installent seul en 15 minutes grand maximum, quand 20 bonnes minutes sont nécessaires, et à deux, pour le béton. Plus besoin de chariot-élévateur, ni de peiner lors de leur mise en place : les poseurs s’épargnent ainsi de la fatigue et ne se ruinent plus le dos.

Ils ont ainsi vécu cette innovation comme une révolution. Les bons éléments, qui restent rares, se conservent et se recrutent mieux quand leur poste a été aménagé pour leur faciliter le quotidien.

Et pour la pose proprement dite ?

L. Thibault : Si les soubassement en acier subissent des chocs, une retouche de peinture suffit, tandis que le soubassement en béton au moindre accroc profond est déjà fichu.

Les coupes sont également plus simples : pas de machine ou matériel important à emmener, ni de poussière générée. Nous utilisons une disqueuse, avec une bombe de peinture pour parfaire le travail.

Quel est l’accueil des clients, face à cette nouveauté ?

L. Thibault : Mes clients qualifient les soubassements couleur en acier de plus contemporaines, plus sobres, plus élégantes, mettant en avant leur façade de maison. Bref, novatrices en termes de design. Leur couleur, identique à celle de la clôture, ajoute incontestablement à leur belle impression d’ensemble, au niveau de la finition et du rendu esthétique.

Mes clients apprécient également la souplesse de l’entretien, au kärcher, alors qu’il faut gratter et frotter pour nettoyer la mousse incrustée pour le béton.

Enfin, ils sont touchés par le fait que l’acier est une matière recyclable, presqu’à l’infini à travers des filières spécialisées, avec peu d’impact écologique négatif en raison de sa durée de vie. Cet argument environnemental compte, de même que ces produits LIPPI soient fabriqués en France, comme 95% des références de l’industriel.

Il reste, bien sûr, une poignée d’irréductibles qui restent fidèles aux soubassements en béton, à mon sens, parce qu’ils se font une fausse idée de leur solidité.

Et qu’en pense le chef d’entreprise ?

L. Thibault : Les soubassements couleur en acier offrent un gain de place en termes de stockage, pouvant être superposées et n’étant pas limitées en termes de poids sur les étagères comme le béton. Le besoin d’espace disponible est ainsi divisé par cinq.

Même si le produit est plus cher lors de l’achat à l’industriel, les lames de soubassement en acier me permettent de gagner 5 € au mètre linéaire posé par rapport au béton, en raison des coûts directs et indirects, comme la livraison par exemple. Sur ce montant, 2,90 € est rétribué au client.

Cette idée très basique a donné naissance à un produit qui nous facilite la vie, réduisant notamment la pénibilité au travail. Il fallait avoir le culot de la proposer !

C’est génial d’échanger avec un industriel comme LIPPI qui s’intéresse à nous, utilisateurs de leurs produits. On se sent inclus dans leur projet, dès le développement, à travers les questions posées par leurs équipes et leur qualité d’écoute. On a besoin de dialoguer, de connaître leur vision, pour conforter notre relation commerciale avec bienveillance.

Les soubassements couleur en acier LIPPI sont disponibles en 6 jours (2 couleurs principales) et 3 semaines (toutes les autres couleurs), fabriquées à la commande en toute période de l’année.